Énergie renouvelable : un avantage de la méthanisation

avantage de la méthanisation

Reconnue pour son intérêt économique et agronomique, sachez que la méthanisation présente aussi un avantage environnemental considérable. Elle connait un véritable essor dans la production d’une source d’énergie renouvelable.

Principe de la méthanisation

Vous vous demandez qu’est-ce que la méthanisation ? Il s’agit d’un principe basé sur la dégradation naturelle ou forcée de la matière organique par des micro-organismes en condition anaérobie. Cela veut dire que l’absence d’oxygène est une condition essentielle pour sa réussite. Par ailleurs, la méthanisation renforce le recyclage. Il permet de traiter en même temps un grand volume de déchet organique tout en produisant une énergie locale et renouvelable s’inscrivant dans une dynamique économique territoriale.

À noter que ces déchets organiques sont majoritairement issus des exploitations agricoles, entre autres, des fumiers, des lisiers… Ils peuvent aussi être apportés par des industries agroalimentaires, des biodéchets des ménages ou encore des entreprises de restauration. Outre l’obtention du digestat qui est un produit humide et riche en matière organique pour la fertilisation du sol, ce processus biologique permet de produire du biogaz.

Le biogaz, une énergie renouvelable

Considéré comme une source d’énergie renouvelable, le biogaz obtenu par la méthanisation peut se substituer à l’énergie fossile et à un autre gaz naturel. Effectivement, il s’agit d’un mélange gazeux contenant près de 50 % à 70 % de méthane. Il se compose également de 20 % à 50 % de gaz carbonique ainsi que quelques gaz traces. À savoir qu’après épuration, ce biogaz qui valorise les déchets organiques et qui produit de l’énergie peut être utilisé sous forme d’un combustible. Ce dernier peut produire de l’électricité et de la chaleur. Il s’injecte également dans le réseau de distribution de gaz ou sous la forme d’un carburant : le biométhane.

En plus de donner une seconde vie aux déchets, le biométhane peut contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. Comment ? Il permet de valoriser ces déchets tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. De plus, il permet d’éviter l’émanation naturelle du méthane dans l’atmosphère. En proposant une alternative écologique aux carburants traditionnels, le biométhane participe ainsi à l’amélioration de la qualité de l’air.

Utilisation détaillée de cette énergie renouvelable

Le biogaz est une énergie non-intermittente qui présente une différence considérable avec l’éolien et le solaire. En effet, ces derniers sont non pilotables, donc ils doivent être compensés par d’autres moyens de production ou par des stockages. Ainsi, ce biogaz est un vecteur d’indépendance énergétique et un levier pour limiter les risques géopolitiques.

À l’aide d’un groupe électrogène biogaz, cette énergie renouvelable peut produire de l’électricité et contribue à une réduction de la facture. En effet, le méthane généré par l’unité de méthanisation domestique y est brulé directement pour créer de l’énergie. À part cela, ce gaz permet de chauffer l’eau sanitaire. Pour ce faire, il est directement utilisé dans une chaudière. Concernant l’éclairage, le méthane peut être utilisé grâce à des ampoules Biogaz. Outre cela, il peut être brulé dans un chauffage à air pulsé pour apporter du confort dans la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *